viernes, 22 de enero de 2016

jueves, 21 de enero de 2016

Saint-Sébastien:capitale européenne de la culture pour l’année 2016

Après Madrid en 1992, Saint Jacques de Compostelle en 2000 et Salamanque en 2002, Saint-Sébastien s’apprête à devenir la 4e capitale européenne de la culture pour l’année 2016. Une première en terres basques. 
En effet, le Conseil des ministres de la culture de l'Union Européenne a choisi Donostia- San Sebastián pour partager ce titre avec la ville de Wroclaw, en Pologne.

La capitale de la province du Guipúzcoa a su tirer son épingle du jeu parmi les autres candidates (Cordoue, Las Palmas, Burgos, Ségovie et Saragosse) avec un projet articulé autour des thèmes de la paix et de la convivialité.


Le titre de capitale culturelle européenne a été créé en 1985 par la Grèce et la France afin d'unir davantage les citoyen européens.

Saint-Sébastien inaugure l'année de la Capitale européenne de la culture avec un vaste programme d'activités qui débute aujourd'hui le 20 janvier, coïncidant avec le jour de Saint-Sébastien, et se terminera le 24 du même mois.

Source: lepetitjournal.com,.espagne-facile.com,

L'accés à l'information avec les nouvelles technologies

viernes, 15 de enero de 2016

La population en Espagne en 2015 (comprendre des statistiques)

La population résidente en Espagne se situe aux alentours des 46,4 millions d'habitants au 1er juin 2015, soit 26.501 personnes de moins qu'au début de l'année. La tendance d'une baisse de la population initiée en 2012 se poursuit. Elle s'explique, d'un côté, par le fait qu'il y ait plus de morts que de naissances, et de l'autre, qu'il y ait plus de départs à l'étranger que d'arrivées en Espagne. 


La population étrangère en Espagne a également diminué en cette première partie de 2015. Environ 27.500 personnes en moins, pour arriver à approximativement 4,4 millions d'étrangers sur le territoire ibérique. L'étude précise que cette légère baisse est due à l'acquisition de la nationalité espagnole pour beaucoup d'étrangers. Au niveau des principales nationalités présentes en Espagne, les meilleures augmentations sont à mettre au profit des Ukrainiens (3,7%), Italiens (2,5%) et des Français (1,5%). Ces derniers sont passés de 98.736 à 100.230 entre le 1er janvier et le 1er juin 2015. Au contraire, les diminutions les plus notables sont attribuées aux Boliviens (-7,2%), Equatoriens (-5,5%) et Colombiens (-4,3%).

La population espagnole qui est arrivée en Espagne durant la première moitié de 2015 venait principalement du Venezuela (2.896 personnes), de France (1.622), du Royaume-Unis (1.574), de l'Equateur (1.439) et des Etats-Unis (1.329). Le flux migratoire de la population de nationalité espagnole vers l'extérieur a lui augmenté de 23,1% par rapport au semestre antérieur. Les pays les plus récepteurs sont le Royaume-Unis (6.078 personnes), la France (5.026), l'Allemagne (4.851), les Etats-Unis (4.603) et l'Equateur (4.158).

Source:lepetitjournal.com

Lisez le texte et répondez aux questions:

Quelles sont les causes de la baisse de population en Espagne?
Pourquoi y a-t-il des gens qui quittent le pays?
Quel est le nombre d'étrangers vivant en Espagne?
Est-ce que c'est ce nombre comprend tous les étrangers qui habitent en Espagne?
Quelles sont les nationalités qui ont augmenté en 2015?
Est-ce que l'émigration a augmenté ou a diminué pendant l'année 2015?
Où les Espagnols émigrent-ils?


miércoles, 13 de enero de 2016

martes, 12 de enero de 2016

La discrimination des sons /y/ /u/

On va réviser la prononciation du son /y/ toujours difficile pour les hispanophones. Cliquez sur l'image, ouvrez les oreilles et imitez correctement le son